menu

Types de verres pour l’encadrement d’images

Très important pour un bon encadrement de l’image est évidemment le cadre en soi mais également le passe-partout. Il ne faut pourtant pas oublier que le choix du type de verre a autant d’importance. Ils existent différents types de verre qui diffèrent par leur nature, qualité et impact visuel.

Le verre normal

Le verre le plus couramment utilisé pour les cadres est un verre transparent, tel qu’il est également utilisé pour le vitrage des fenêtres. Il reflète la lumière et ne protège pas contre les rayons ultra-violets du soleil qui peuvent être nuisibles parce qu’ils peuvent par exemple faire pâlir les couleurs des images. De plus des réflexions sur la surface lisse sont une contrainte pour une visualisation optimale du point de vue esthétique. Bien sûr, vous pouvez réduire ces problèmes en accrochant l’image en dehors d’un impact direct du soleil. Pour une présentation optimale dans la lumière du jour et pour une plus grande protection, il est conseillé toutefois de s’informer plus spécifiquement sur les propriétés d’autres types de verre.

Floatglas ou verre flotté et verre en feuilles

Le verre antireflet ClearColour de Nielsen Design est presque invisibleLe verre flotté est un verre dont la surface est parfaitement plane et uniforme. Il est produit par la fonte à très haute température des matériaux bruts qui entrent dans sa composition (notamment du sable siliceux , de la soude et de l’oxyde de fer). Le verre liquide est ensuite versé sur un bain d’étain liquide. Plus léger, le verre « flotte » sur l’étain liquide et s’y étale uniformément. Le verre obtenu est donc parfaitement lisse. Une option moins coûteuse serait le verre mécanique, qui n'est pas flotté mais laminé. Cependant, l'effet optique en souffre car des structures ondulées sont visibles sur ce verre. Pour l'encadrement de tableaux, le verre flotté de qualité supérieure est donc recommandé.

Le verre antireflet

Au moyen d'un processus de corrosion, il est possible de traiter l'un ou l'autre côté d'une plaque de verre de telle sorte que des réflexions de la lumière peuvent être réduites. Sur la surface mate, la lumière entrante peut être dispersée et par conséquence ne produit pas de reflets. La finition mate du verre, contrairement au verre ordinaire affecte la perception visuelle des couleurs, les couleurs paraissent moins intenses avec un verre antireflet. Afin de ne pas perdre du brillant des couleurs, le verre doit reposer directement sur l'image, car avec la distance augmente la propriété laiteuse et trouble du verre. Le verre n’est donc pas idéal pour des cadres avec une baguette à distance ou avec un passe-partout.

Le verre qualité de musée

Le verre de qualité de musée porte son nom parce qu’il veut correspondre aux hautes exigences d’une présentation et conservation d’une image ou d’une œuvre d’art d’importance muséale. Donc, ce verre répond aux exigences de l'encadrement professionnel d’objets précieux. Cela signifie que le verre est traité de telle sorte que des réflexions et les rayons UV sont presque complètement empêchés. Contrairement au verre classique, le verre de qualité de musée antireflet n'a pas de surface mate corrodée, car il possède une interférence optique antireflet. Un avantage évident est la reproduction fidèle des couleurs originales. Ainsi vous minimiser les facteurs externes, tels que le mauvais éclairage, qui peut interférer avec une visualisation optimale de l'image. De plus, les images reçoivent une excellente protection. La société Mirogard fournit du verre de qualité de musée, ainsi que le fabricant Aicham Larson-Juhl avec une option plus à bon marché, le verre « clarity ».

Le verre artificiel ou en acrylique

Du verre sans bris de glas ? Oui, cela est possible. Le plexiglas ou verre en plastique est durable et ne se casse pas. En particulier pour les établissements publics tels que les écoles, les hôpitaux ou les hôtels, mais aussi pour les chambres d’enfants, il est d'un grand avantage. Le verre en acrylique a un aspect visuel similaire au verre normal, mais il est plus léger. Malheureusement il est pourtant plus sensible aux rayures ce qui signifie qu’il peut montrer plus rapidement des signes d’usure lors d’un changement fréquent des images. Le verre artificiel dispose d'une légère protection UV.

Le verre ESG ou verre trempé

Le verre trempé est de préférence utilisé pour les pare-brise de voiture ou des cabines de douche et des portes en verre. La particularité de ce verre est sa solidité et sa résistance aux chocs. Lors d’un endommagement le verre se défait en fragments plus petits que le verre normal, ce qui réduit le risque de blessure. Vue la construction massive, cependant, le verre a un poids plus important que le verre normal.

Sur le même sujet
Le magasin en ligne pour tous les cadres: cadres, passe-partout et autres accessoires d'encadrement. Nous livrons en France depuis l'Allemagne.